Origine de l'Association des Familles Messier

Avant la naissance de l’Association des Familles Messier inc, il y avait bien des Messier qui faisaient de la recherche sur leurs origines…  mais chacun dans son coin…  Peu, pour ne pas dire aucun document ne relate le cheminement qui a conduit à la naissance de notre association.

 

La compilation de données généalogiques sur les Messier, la plus ancienne que nous avons retracée, est un document manuscrit (369 pages) débuté en 1915 par Adrien Messier dont le titre, sur la première page, est tout simplement « Famille Messier ».  Cette compilation de données nous a été remise par Reine-Marie Le François (348), petite-fille du compilateur.

 

Dès ses débuts en communauté, le frère Louis-Armand, Mariste (Armand Messier), fils de Joseph et de Georgina Giguère, entreprit de compiler des données généalogiques sur les Messier.  Pendant 40 ans, il transcrit le fruit de ses recherches dans de petits cahiers d’école qu’il lègue à sa sœur Simone, épouse de Georges Joubert, à son décès survenu le 8 septembre 1965. Au début des années 70, Simone rencontre Gilles Messier (3) de Laval qui commençait déjà à s’intéresser à la généalogie.  Simone lui prête tous les manuscrits reçus de son frère.  Ceux-ci ont servi à jeter les bases du livre sur les Messier "Les Messier et leurs ancêtres : 700 ans d’histoire" que Gilles a réalisé au début des années 2000.  Quelques années après que Gilles lui ait remis les cahiers du frère Louis-Armand, Simone les donne à Réal Messier (85) puisqu’elle savait que Réal avait développé depuis quelques années une passion pour la généalogie et que de son côté, elle ne savait quoi faire avec tout cela.  Vous trouverez la biographie d’Armand Messier dans La Moisson des Messier, vol 17 no 3, pp. 20-27.

 

Dans les années 70, plusieurs autres Messier font leurs propres recherches et compilent des données sur la famille mais rien ne nous indique qu’ils ont entrepris des démarches de collaboration.  À notre connaissance, ce sont deux « Jean-Marie Messier » (un de Beloeil et l’autre de Laval) qui ont jeté les premières pierres pour former une association de Messier… mais chacun de son côté…  

 

Dans les années 80, Jean-Marie Messier de Beloeil a mis sur pied la « Fondation Michel Messier ».  Le président honoraire était Arsène Messier de St-Louis.  D’abord organisateur, Jean-Marie-Messier est devenu président par la suite.  Le groupe en était à sa 2e cabane à sucre organisée à St-Jude.  Même si, à ce moment-là, les lettres patentes n'étaient pas encore obtenues, lors du pique-nique de l’été 1988, l'élection des directeurs a eu lieu.   Également, il semble que les membres ont été informés, à cette occasion, qu'une association existait depuis 10 ans regroupant les descendants de Jacques Messier et dont le président était Jean-Marie Messier de Laval.  Bien que nous n’ayons pas de copie de la charte de la « Fondation Michel Messier », il semble bien qu’elle ait vu le jour en 1988.   Le 24 mai 1989, Jean-Marie Messier de Beloeil décède et personne ne le remplace à la direction de la Fondation.  Jean-Marie, de Beloeil, et son oncle Arsène, de St-Louis de Richelieu, sont des descendants de Zacharie/Azarie Messier et de Catherine Lamoureux.  L’activité principale mise sur pied par ce groupe aura été « le rendez-vous annuel à la cabane à sucre à St-Jude ».  Ces rencontres existent toujours et ont toujours été organisées de 1988 à 2014 successivement par 3 descendants de Zacharie/Azarie Messier.

 

Jean-Marie Messier de Laval, fils d'Alphonse et d'Antoinette Yon, fonde un club de philatélie et s'intéresse à la généalogie comme sa mère et son grand-père, Georges Yon, membres influents de la Société généalogique canadienne-française de Montréal. À sa retraite, en 1981, Jean-Marie se consacre à temps plein à la généalogie. Il devient une légende pour les Palais de Justice, les Archives Nationales du Québec et d'Ottawa s'intéressant aux Messier et à plusieurs autres familles ancestrales.

 

Même si la rumeur voulait qu’une fondation regroupant les descendants de Jacques Messier existe depuis plusieurs années déjà, ce n’est que dans la deuxième moitié des années 80 que Jean-Marie Messier (1) fait la connaissance de Gilles Messier (3) au Club de philatélie de Laval, une passion commune.  Après quelques rencontres, ils se découvrent qu’ils ont une autre passion en commun : la généalogie.  Rapidement, Jean-Marie fait part à Gilles de son désir de former une association de familles en vue de regrouper tous les Messier puisque lui est un descendant de Jacques et Gilles, un descendant de Michel.  L’histoire ne dit pas si Jean-Marie (1) était au courant des démarches entreprises par l’autre Jean-Marie (de Beloeil) pour former une association…  Si oui, peut-être ne voulait-il pas se faire damer le pion par son homonyme…  il semble bien que c’est à ce moment-là qu’il décide d’entreprendre les démarches pour obtenir les lettres patentes de notre association.  Comptant sur le support de Gilles (3) et après avoir convaincu six autres Messier (Pierre (2), Jean-Claude (4), Jean-Jacques (5), Luc (6), Suzanne (7) et Gérald (8)) à sa cause, Jean-Marie Messier complète la « Requête pour constitution en corporation et [le] mémoire des conventions » qu’il présente à l’Inspecteur général des Institutions financières.  Cet organisme émet les « Lettres patentes » le 21 février 1989 constituant les requérants en corporation sous la dénomination sociale « Association des Familles Messier inc. ».  À cette occasion, une première réunion se tient dans les locaux des Archives nationales à Montréal.  Jean-Marie sera nommé président, Jean-Claude, 1er vice-président, Suzanne, 2e vice-présidente, Pierre, secrétaire, Gilles, trésorier, Jean-Jacques, archiviste et Luc, administrateur.  D’autres nouveaux membres sont nommés administrateurs et directeurs régionaux.  Par la suite, au moins quatre autres réunions ont été tenues au cours de la première année, soit à L’Ange-Gardien, St-Jean-sur-Richelieu, Bedford et Granby.  Les buts de ces rencontres étaient de mieux se faire connaître mais aussi de rallier de nouveaux membres.

 

Pour la suite de l’histoire qui dure depuis 25 ans, je vous invite à parcourir tous les numéros de La Moisson des Messier publiés jusqu’ici.  À tour de rôle, les différents éditeurs ont voulu rapporter aussi fidèlement que possible les faits et gestes des membres de l’Association des Familles Messier inc.

 

Association des

Familles Messier inc.

© 2014, Association des Familles Messier, site créé par Réal et Réjean Messier à l'aide de Wix.com 

© 2014, Association des Familles Messier, Website created by Réal and Réjean Messier with Wix.com